Afficher les résultats par nombre de lettres

RELEVE - relève

1 Synonyme(s) :

(6)

RELEVE - relève

2 Synonyme(s) :

(7)
(7)

RELEVE - relève

2 Synonyme(s) :

(9)
(9)

RELEVE - relève

3 Synonyme(s) :

(10)
(10)
(10)

RELEVE - relève

2 Synonyme(s) :

RELEVE - relève

2 Synonyme(s) :

RELEVE - relève

12 Synonyme(s) :

(10)
(10)
(9)
(7)
(7)
(10)
(9)
(6)
Définition de relevé 11 :
  • Qualifie la condition sociale des élites.
  • Qualifie des sentiments nobles, généreux, élevés.
  • Qualifie une pensée noble, élevée.
  • Qualifie un sujet ou une matière qui, par la grandeur de son objet, est au-dessus de la portée du commun des hommes.
  • D’un haut goût.
  • Extrait des articles d’un compte, d’un inventaire, d’un registre, qui sont relatifs à un même objet.
  • Liste, état.
  • Ouvrage que fait un maréchal en levant le fer d’un cheval et en le rattachant.
  • Moment où la bête sort du lieu où elle a passé le jour pour aller repaître.
  • Mets léger qui suit le potage et précède l’entrée.
  • ''Participe passé masculin singulier de'' relever.
Définition de relever 32 :
  • Remettre debout ce qui était tombé ; remettre une chose dans la situation où elle doit être, une personne dans son attitude naturelle.
  • Signifie aussi sortir de nouveau du lit.
  • Rétablir ce qui était tombé, ce qui était ruiné, ce qui était à l’abandon.
  • Remettre dans un état de prospérité antérieur.
  • Se remettre.
  • Sortir, en parlant d’un état.
  • Avoir du succès après un four.
  • Reprendre un titre qui a été abandonné.
  • Exciter, ranimer.
  • Hausser, rendre plus haut.
  • Augmenter.
  • Retrousser.
  • Lever les pieds très haut au galop, au trot ou au pas.
  • Donner un goût plus piquant, un plus haut goût à des assaisonnements, à des sauces, à des ragoûts.
  • Se dit, dans un sens analogue, en parlant des ouvrages de l’esprit.
  • Faire paraître davantage une chose, lui donner plus de relief, plus d’éclat.
  • Faire valoir, louer, exalter une chose.
  • Faire remarquer, souligner ; se dit en bonne et en mauvaise part.
  • Prendre en note, dresser un état.
  • Déterminer, au moyen du compas de marine ou d’autres instruments, la position d’un objet et la reporter sur une carte, sur un plan.
  • Remplacer, mettre un nouveau corps de troupes à la place d’un autre.
  • Se dit pareillement du corps, de la troupe même qui succède à une autre dans un poste.
  • Se dit également du soldat qui prend la place de celui qu’on ôte de sentinelle.
  • Changer, prendre la relève.
  • Remplacer une autre personne.
  • Libérer d’un engagement, d’un contrat, lequel est déclaré nul ou cassé pour cause de lésion ou d’une nullité de fait ou de droit.
  • Commencer à se porter mieux, en sorte qu’on n’est plus contraint de garder le lit.
  • Se guérir, se rétablir.
  • Être dans la mouvance d’une seigneurie, dans le vasselage d’un seigneur. En ce sens il se disait tant des terres et des fiefs que des personnes.
  • Être dans une sorte de dépendance de quelqu’un ; ressortir à.
Définition de relève 7 :
  • Remplacement d’une troupe de soldats, d’une équipe d’ouvriers par une autre troupe, une autre équipe équivalente.
  • Action de relever un compteur, pour établir un relevé.
  • ''Première personne du singulier du présent de l’indicatif de'' relever.
  • ''Troisième personne du singulier du présent de l’indicatif de'' relever.
  • ''Première personne du singulier du présent du subjonctif de'' relever.
  • ''Troisième personne du singulier du présent du subjonctif de'' relever.
  • ''Deuxième personne du singulier de l’impératif de'' relever.
Définition de relever 32 :
  • Remettre debout ce qui était tombé ; remettre une chose dans la situation où elle doit être, une personne dans son attitude naturelle.
  • Signifie aussi sortir de nouveau du lit.
  • Rétablir ce qui était tombé, ce qui était ruiné, ce qui était à l’abandon.
  • Remettre dans un état de prospérité antérieur.
  • Se remettre.
  • Sortir, en parlant d’un état.
  • Avoir du succès après un four.
  • Reprendre un titre qui a été abandonné.
  • Exciter, ranimer.
  • Hausser, rendre plus haut.
  • Augmenter.
  • Retrousser.
  • Lever les pieds très haut au galop, au trot ou au pas.
  • Donner un goût plus piquant, un plus haut goût à des assaisonnements, à des sauces, à des ragoûts.
  • Se dit, dans un sens analogue, en parlant des ouvrages de l’esprit.
  • Faire paraître davantage une chose, lui donner plus de relief, plus d’éclat.
  • Faire valoir, louer, exalter une chose.
  • Faire remarquer, souligner ; se dit en bonne et en mauvaise part.
  • Prendre en note, dresser un état.
  • Déterminer, au moyen du compas de marine ou d’autres instruments, la position d’un objet et la reporter sur une carte, sur un plan.
  • Remplacer, mettre un nouveau corps de troupes à la place d’un autre.
  • Se dit pareillement du corps, de la troupe même qui succède à une autre dans un poste.
  • Se dit également du soldat qui prend la place de celui qu’on ôte de sentinelle.
  • Changer, prendre la relève.
  • Remplacer une autre personne.
  • Libérer d’un engagement, d’un contrat, lequel est déclaré nul ou cassé pour cause de lésion ou d’une nullité de fait ou de droit.
  • Commencer à se porter mieux, en sorte qu’on n’est plus contraint de garder le lit.
  • Se guérir, se rétablir.
  • Être dans la mouvance d’une seigneurie, dans le vasselage d’un seigneur. En ce sens il se disait tant des terres et des fiefs que des personnes.
  • Être dans une sorte de dépendance de quelqu’un ; ressortir à.