Définition de gémit 2 :
  • ''Troisième personne du singulier de l’indicatif présent de'' gémir.
  • ''Troisième personne du singulier du passé simple de'' gémir.
Définition de gémir 6 :
  • Exprimer sa souffrance d’une voix plaintive et non articulée.
  • Se plaindre sous l’excitation de la tyrannie, de l’injustice, du malheur, etc.
  • Pousser un cri languissant et plaintif, en parlant de certains oiseaux.
  • Faire entendre quelque bruit, quelque murmure, en parlant de choses inanimées.
  • Se dit des choses qui s’affaissent bruyamment sous le poids, sous la pression d’une autre, ou que l’on suppose ne pouvoir la soutenir qu’avec effort.
  • Par plaisanterie, ''Faire '''gémir''' la presse'' : Faire beaucoup imprimer. Se dit surtout des écrivains qui sont plus remarquables par leur fécondité que par leur talent.
Définition de gémît 1 :
  • ''Troisième personne du singulier de l’imparfait du subjonctif du verbe'' gémir.
Définition de gémir 6 :
  • Exprimer sa souffrance d’une voix plaintive et non articulée.
  • Se plaindre sous l’excitation de la tyrannie, de l’injustice, du malheur, etc.
  • Pousser un cri languissant et plaintif, en parlant de certains oiseaux.
  • Faire entendre quelque bruit, quelque murmure, en parlant de choses inanimées.
  • Se dit des choses qui s’affaissent bruyamment sous le poids, sous la pression d’une autre, ou que l’on suppose ne pouvoir la soutenir qu’avec effort.
  • Par plaisanterie, ''Faire '''gémir''' la presse'' : Faire beaucoup imprimer. Se dit surtout des écrivains qui sont plus remarquables par leur fécondité que par leur talent.