Définition de enture 4 :
  • Ouverture où l’on place une ente, une greffe.
  • Dans le langage ordinaire, se dit des petites pièces de bois qui en traversent une grosse pour former des échelons des deux côtés.
  • Fraude consistant à reporter d’authentiques marques de poinçons sur une pièce d’orfèvrerie ou sur un bijou de moindre valeur.
  • Assemblage de deux pièces bout à bout.